Comment faire afin de contrôler le sucre que l’on ingère ?

list Dans: Conseils santé
Partager :

Comment peut-on remplacer le sucre du petit-déjeuner au souper ? Cela est tout à fait possible ! En plus, il faut savoir qu’il y a divers genres de sucres. Le sucre qui est présent dans les produits ayant un goût sucré s’avèrent être des glucides simples. Ces derniers ne sont pas indispensables à l'équilibre nutritionnel. Lorsqu’on veut manger moins, le sucre s’avère être le premier aliment qu’il faut enlever dans son régime.

Quelles sont les idées reçues par rapport au sucre ?

La première idée reçue est que le sucre s’avère être moins énergétique que le miel. Cela est vrai. En effet, comme il a moins d’eau, le miel possède moins de glucides par rapport au saccharose. Ce dernier n’a quasiment pas d’eau et offre 99,5 grammes de glucides aux 100 grammes. En outre, il faut savoir que le miel possède un potentiel sucrant au-dessus de celui du sucre, au moyen de la présence de fructose. C’est pourquoi on peut en conséquent en manger moins pour le même effet. Seconde idée reçue : il ne faut pas réduire sa dose de féculents car ils font grossir. Sachez que consommer le moins de féculents possible dans le but de mincir se révèle être une véritable erreur. Il est réel que les féculents renferment beaucoup de glucides. Il faut savoir qu’il est nécessaire d'en consommer chaque jour puisqu’ils nous offrent de l'énergie, des fibres, des vitamines ainsi que des minéraux. Il s’agit du sucre de table, le saccharose, dont il faut baisser la consommation. Troisième idée reçue : les édulcorants ne font pas obligatoirement mincir. Faire le choix de consommer des édulcorants n'est pas une alternative idéale. Changer le sucre par un édulcorant ne fait pas mincir en soi. Cependant, sachez que cela peut grandement y contribuer pour un régime amaigrissant pertinent, toujours en lien avec une pratique sportive régulière. Quatrième idée reçue : le désir de sucre est compliqué à atténuer par l’unique volonté. Cela est entièrement faux ! Il faut savoir que l’addiction au sucre est réelle. Il a été prouvé en 2007, via des chercheurs du CNRS de l’université Victor-Segalen situé à Bordeaux, que le sucre raffiné possède un pouvoir addictif plus grand qu’une drogue dure tel que la cocaïne. Ainsi, baisser le sucre doit s’effectuer de façon progressive afin d’éviter des sensations compliquées de manque ainsi que de problèmes lourds de l'humeur.

Sucre : lequel il faut éviter ?

Je vous recommande d’éviter le sucre dans les produits suivants : café, confitures, sodas, desserts ainsi que biscuits secs. Le sucre, ainsi que les produits sucrés, s’avèrent être des glucides simples. Ces derniers ne sont pas indispensables à l'équilibre nutritionnel puisque sachez que les glucides complexes (tels que par exemple le pain, les céréales, les pommes de terre ainsi que les légumes secs) sont largement suffisants. Il en va de même pour le fructose. Il s’agit du sucre des fruits. Ce dernier possède un index glycémique extrêmement bas. Ainsi, il ne perturbe pas de façon brutale la glycémie et on peut en consommer sans aucun danger. Prenons un exemple avec le kiwi, qui s’avère être peu calorique. Ce dernier dévoile une bonne concentration pour ce qui est des éléments nutritifs.

Pourquoi ne faut-il pas prendre trop de sucre ?

Pour ce qui est du sucre, il y a 100 % de glucides et … il n’y a rien d’autre ! Ainsi, dans ce dernier, on ne retrouve pas les éléments suivants : sels minéraux, vitamines, oligo-éléments ainsi que anti-radicaux libres. Si vous avez tendance à manger en quantité niveau sucre, vous aurez logiquement moins faim pour ce qui est des autres aliments. Ainsi, vous consommerez moins de légumes et les carences vous attendront au bout du chemin. En outre, une grosse consommation de sucre engendre la production d’un surplus, ce qui optimise au niveau sanguin les accidents cardio-vasculaires. Tout de même, sachez que le sucre peut être pertinent durant une compétition, mais dans la vie de tous les jours, il n’a aucun intérêt nutritionnel.

Comment supprimer les sucres en trop ?

Tout d’abord, dirigez-vous vers le curcuma afin de stimuler l’insuline. Ensuite, je vous recommande vivement le chrome. Il s’agit tout simplement de votre meilleur allié. Ce dernier s’avère être tout simplement indispensable pour ce qui est du métabolisme des glucides ainsi que des lipides. En effet, il potentialise l’effet de l’insuline. Il s’agit d’une hormone permettant de faire entrer le sucre directement dans les cellules. Outre cela, il existe également l’acide lipoïque. Ce dernier offre la possibilité d’abaisser le taux de glucose dans le sang et de hausser la teneur musculaire ainsi que hépatique en glycogène.

En outre, il est vivement conseillé de prendre de façon préventive des mixtes de plantes apaisantes et stimulantes ainsi que digestives. Parmi ces dernières, on peut notamment citer la mélisse qui possède des polyphénols et des huiles essentielles réputés pour leurs caractéristiques digestives. Enfin, il y a également la bardane, qui outre ses nombreuses vertus dépuratives, est recommandée pour sa racine. En effet, elle est grandement conseillée dans le but de réguler ce genre de diabète.

Acheter de la bardane et de la mélisse sur Amazon (lien non-sponsorisé)
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire