Vous avez les doigts qui grippent ? Votre genou coince ? Un début d’arthrose qui vous gêne ? Voici divers alliés naturels faits d’eau de mer, de plantes ou de chaleur, afin de retrouver du confort ainsi que de la mobilité articulaire.

Au fil du temps, le cartilage des articulations se dégradent et différents problèmes peuvent alors apparaitre : articulations douloureuses, problèmes de mobilité, etc. Cependant, il existe des solutions solutions naturelles qui permettront le renforcement du cartilage. Ces dernières aideront pour le soulagement des douleurs engendrées par cette dégradation.

Pensez à une cure d’eau de mer, afin de vous reminéraliser

Une cure d’eau de mer soulage puisque les problèmes arthrosiques sont en lien avec la dégradation du cartilage. Ainsi, même s’il n’est pas possible de bénéficier d’une réparation du cartilage, un apport pertinent en minéraux offre la possibilité de redensifier la trame minérale osseuse mais également de ralentir sa dégradation. Ainsi, je vous recommande d’opter pour le plasma marin. Il s’agit d’une eau de mer filtrée et comestible, extrêmement chargée en minéraux.

Pour consommer du plasma marin hypertonique, plus abondant en sels minéraux, il faut opter pour des compléments en forme d’ampoules. Je vous conseille d’ingérer une ampoule tous les matins directement dans un jus de citron, riche en vitamine C qui optimise l’assimilation du calcium, ainsi que le double de volume d’eau. En outre, il faut savoir qu’il est vivement conseillé d’effectuer des cures allant d’une à trois semaines, avec un arrêt d’une semaine et en faisant un roulement avec des cures de plantes.

Information importante : le plasma marin est extrêmement bien toléré au niveau intestinal. Enfin, si vous avez de l’hypertension, tournez-vous vers un plasma marin isotonique, qui s’avère être moins salé.

Optez pour un duo de plantes, pour une action optimale

La prêle, la première plante que je vous conseille, est abondante en minéraux et surtout en silice. Ainsi, elle est très reminéralisante pour vos os. Vous connaissez déjà mon point de vue sur la galénique à prendre en ce qui concerne les plantes : les solutions buvables de plantes fraîches.

Acheter de la prêle sur Amazon (lien non-sponsorisé).

La seconde est l’harpagophytum. Il s’agit d’une plante aux caractéristiques anti-inflammatoires. Différents essais cliniques sont arrivés à la conclusion de sa réelle efficacité dans le but de baisser les douleurs en lien avec l’arthrose.

En farfouillant pour vous, j’ai trouvé un produit plutôt intéressant, approuvée par moi-même, le gel Flex-Tonic de chez Synergia. C’est un gel qui associe harpagophytum, huiles essentielles, l’aloe vera et silicium (comme dans la prêle).

Je l’ai testé après une séance de sport, sur mes abducteurs, et sur la tendinite que j’ai au poignet. Et je dois dire que j’ai été assez surprise par la rapidité des effets et la sensation chaud/froid plutôt agréable.

Acheter du Flex-Tonic gel

Le mélange de ces deux plantes permet à l’individu de profiter d’une action sur les douleurs ainsi que sur l’évolution de l’arthrose. En outre, cela permet aussi de baisser la prise d’anti-inflammatoires.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné, pour que les douleurs s’atténuent

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné a une réelle action anti-inflammatoire. Elle marche sur un principe identique aux médicaments genre aspirine. Une multitude d’études prouvent que divers de ses composés, les aldéhydes, possèdent une efficacité analgésique semblable. L’huile essentielle d’eucalyptus, dont on se sert en massage, permet d’obtenir un soulagement des douleurs ponctuelles pendant les survenus d’arthrose.

Utilisée pure, cette huile peut tout de même se révéler être irritante pour la peau. C’est pourquoi, je vous conseille vivement de bien la dilue : 10 gouttes d’huile essentielle dans une demi-cuillerée à café d’une huile végétale, comme par exemple celle de macadamia. Prenez le temps de masser correctement et doucement la zone en veillant à insister sur les différents points sensibles. Si vous ressentez de fortes douleurs, il est possible d’associer cette dernière à l’huile essentielle de gaulthérie, qui se révèle être encore plus antalgique. Je vous recommande 5 gouttes de chaque diluées dans l’huile végétale. En outre, veillez à ne pas vous servir de cela pendant la grossesse ainsi que l’allaitement.